Accueil » Évasion - Idées voyages - Insolite » Guide pratique : voyager au Chili

Guide pratique : voyager au Chili

A propos de l’auteur

Un guide pratique pour découvrir les plus beaux endroits du Chili, ça tente quelqu’un ? Vous n’aurez plus aucune excuse pour ne pas partir avec toutes ces excellentes informations. Je remercie encore l’agence Chile Excepcion pour leur aide précieuse à la rédaction de ce mini-guide voyage. N’hésitez pas à aller jeter un œil sur leur site (le lien est en fin d’article).

Le Chili s’étend sur 4 300 km, du Pérou à sa frontière septentrionale jusqu’à la pointe la plus australe du continent sud-américain. Il est le ciment qui unit deux géants de la nature : L’Océan Pacifique sur sa côte occidentale et la Cordillère des Andes sur sa côte orientale. De par sa géographie unique, le Chili offre ainsi sur l’ensemble de son territoire une palette incomparable de cultures et de paysages différents.

Du Nord au Sud, on y trouve des déserts de sel et de sable dans la région d’Atacama, des plaines fertiles et un littoral paradisiaque dans la région de Santiago, des volcans, des lacs, des parcs naturels et des glaciers dans la région mythique de la Patagonie.

Feuille de route d’un voyage inoubliable…

Votre circuit commence dans le nord du Chili. Vous pénétrez dans la partie la plus aride de la planète : le désert d’Atacama, dont certaines zones n’ont jamais reçu la moindre goutte d’eau. Il s’étend de la frontière péruvienne jusqu’à la ville de Copiapo et abrite d’innombrables richesses, parmi lesquelles dunes de sable, geysers, steppes, lagunes multicolores, oasis, salars, sommets enneigés et petits villages hors du temps.

desert-atacama-chili

Le désert d’Atacama, on aimerait presque s’y perdre !

San Pedro de Atacama est la « capitale » touristique de ce désert. Avec ses 5000 habitants, ce village situé à 2 438 m d’altitude offre un bel aperçu de la culture traditionnelle de la région et constitue une étape incontournable pour visiter les merveilles géologiques alentours.

Cap ensuite sur le littoral chilien pour un changement de décor radical : les plages de Bahia Inglesa avec leur sable blanc et leurs eaux turquoises tranchent avec les Andes que vous venez de quitter. Le Parc Pan de Azucar vous dévoile ses nombreux trésors : Baie de Coquimbo, plage de Playa Blanca et surtout les côtes de l’île Pan de Azucar qui abritent une faune extraordinaire. Vous y observez entre autre manchots, loutres et lions de mer.

Bahia Inglesa

Bahia Inglesa

Dernière halte de la région : le Parc Nevado Tres Cruces et son joyau, la Laguna Verde, qui trône, époustouflante, à 6 000 m d’altitude au milieu des volcans.

Toujours plus au sud, vous faites un passage incontournable par la « Perle du Pacifique », Valparaiso, cette ville amphithéâtre dont les collines arborent une multitude de maisons colorées. Puis vous prenez la direction de la capitale, Santiago. Vous découvrez l’effervescence de la capitale latino-américaine qui monte, avant d’entamer votre périple sur la Route des vins.

valparaiso-chili

La ville de Valparaiso, atypique à souhait !

La suite de votre périple vous emmène cette fois en Patagonie des lacs, où les parcs nationaux de la région vous invitent à découvrir la richesse d’une nature encore préservée : les lacs et les chutes d’eau côtoient des volcans aux monts enneigés et des forêts de conifères endémiques… Le lieu de prédilection pour les amoureux de la randonnée et des photographes.

Toujours dans la région des lacs, au large de Puerto Montt, l’Île de Chiloé constitue un lieu idéal pour se ressourcer dans un environnement calme et agréable, entre petits villages de pêcheurs et plaines verdoyantes. A ne pas manquer : ses églises en bois classées au Patrimoine Mondial de l’Humanité.

Après avoir emprunté sur 1 500 km la Route Australe, ponctuée de nombreux petits villages isolés et pittoresques au milieu des fjords et des glaciers, vous traversez les Andes pour emprunter la route 40 argentine… Vous êtes bel et bien au bout du monde. Seules quelques estancias vous rappellent au monde. Après une excursion au pied du mythique glacier argentin Perito Moreno, vous repassez la frontière chilienne et gagnez le Parc Torres del Paine, au cœur de la Patagonie australe. Il est considéré comme l’un des plus beaux spots de trekking au monde, et pour cause : la nature s’expose ici dans toute sa démesure, entre cerros granitiques et majestueux, lacs d’origine glaciaire et glaciers, dont l’incontournable glacier du Lac Grey.

Parc Torres del Paine chili

Le Parc Torres del Paine

Votre aventure s’achève à Punta Arenas sur le détroit de Magellan. Vous respirez l’air vivifiant de la Terre de Feu… Vous laisserez-vous tenter par l’Antarctique ?

Fiche pratique pour voyager sereinement au Chili :

Langue : Espagnol

Décalage horaire : -4h

Devise : Peso chilien

Saison idéale : De Novembre à Avril

Y aller : Destination desservie par les compagnies aériennes Air France, Iberia, LAN et Tam.

Se déplacer : De nombreuses compagnies d’autocar desservent le pays dans son ensemble. Deuxième option : la location de voiture.

Pour en savoir plus, retrouvez le guide de voyage en ligne de l’agence franco-chilienne de Santiago, Chile Excepción : http://www.chile-excepcion.com

Le site du ministère des Affaires étrangères pour vérifier l’actualité : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-
voyageurs/conseils-par-pays/chili-12225/

Cet article vous a plu ? Alors n’hésitez pas à laisser votre avis en votant :

[yasr_visitor_votes size= »medium »]

A propos de Edouard

Voyageur dans l'âme depuis que j'ai l'âge de penser, j'ai décidé de vivre mes rêves plutôt que de rêver ma vie. Je pars prochainement pour un tour du monde d'un an que vous pourrez suivre sur ce blog voyage.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*