Accueil » Évasion - Idées voyages - Insolite » Pourquoi je suis accro au voyage

Pourquoi je suis accro au voyage

A propos de l’auteur

J’ai l’honneur d’être le premier à poser ma plume sur Web Trotters ! Pour me présenter rapidement : je m’appelle Kevin, j’ai 20 ans et je suis actuellement salarié dans une entreprise qui propose des services e-commerce. Je voyage le plus possible, hors des sentiers battus, accompagné d’un sac à dos et d’une guitare. Mon plus grand rêve ? Prendre une année rien que pour moi, et partir explorer le globe !

Comment je vois le voyage

Pour moi, le voyage est avant tout une façon de penser. On naît voyageur ou on ne l’est pas. Certains sont casaniers, d’autres aventuriers. Je ne jette la pierre ni à l’un, ni à l’autre, mais je suis clairement dans la deuxième catégorie.

Pour moi, le voyage est un stimulateur. J’en ai besoin. Si j’ai la motivation pour aller bosser le matin, c’est parce que je sais que l’argent que je vais gagner va, en partie (il faut bien manger), me servir à partir.

Quand je dis voyager, je ne parle pas des semaines all-inclusive dans un hôtel 4* au Maroc. Certains adorent ça (et là encore je ne les blâme pas), mais cette définition du voyage n’est pas la mienne. Quand je dis voyage, je dis aventure. Je parle de sac à dos, de tentes et de nuits à la belle étoile. Je parle de rencontres inattendues dans des lieux insolites. Quoi de mieux que de se réveiller le matin sans savoir de quoi la journée sera faite ?

Où partir à l’aventure ?

Inutile de partir à l’autre bout du monde pour vivre un voyage inoubliable. Les aventuriers les plus expérimentés vous le diront aussi bien que moi, les plus belles aventures sont celles que l’on ne prévoit pas.

Mon idée du voyage est à la fois complexe et ultra simple. Complexe, parce qu’il faut le vivre pour le comprendre. Et simple, parce qu’il me suffit d’un sac à dos et d’une bonne dose de culot. Faites l’expérience. Un week end, prenez votre sac à dos, quelques affaires et votre chéri(e) ou un(e) ami(e). Et partez. Prenez votre voiture, votre vélo. Et roulez. Arrêtez-vous où vous voulez et oubliez le temps. Allez vers les autres. Riez. Profitez. Faites un feu, dormez à la belle étoile.

Cette idée de l’aventure peut paraître utopiste mais elle est à la portée de tous. Être ailleurs que chez soi, c’est tout simplement le voyage, la découverte.

L’aventure est là où on ne l’attend pas.

Cet article vous a plu ? Alors n’hésitez pas à laisser votre avis en votant :

[yasr_visitor_votes size= »medium »]

A propos de Edouard

Voyageur dans l'âme depuis que j'ai l'âge de penser, j'ai décidé de vivre mes rêves plutôt que de rêver ma vie. Je pars prochainement pour un tour du monde d'un an que vous pourrez suivre sur ce blog voyage.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*